SUIS-JE INTOXIQUÉ AU MERCURE?


Le mercure (Hg), un métal lourd, est une substance potentiellement très nuisible pour le corps humain. L’OMS cite le mercure comme un des 10 polluants les plus préoccupants pour la santé. Sa présence dans le corps favorise l’apparition d’une intoxication à long terme.

Tous les métaux sont neurotoxiques, c’est-à-dire qu’ils ont pour effet d’endommager le système nerveux. Le mercure peut causer une très grande variété de problèmes nerveux et de perturbations psychologiques. En voici une liste non-exhaustive :

  • Irritabilité

  • Peur

  • Nervosité

  • Inquiétude

  • Instabilité émotionnelle

  • Perte de confiance

  • Perte de mémoire immédiate

  • Toutes sortes d’insomnies

  • Dépression

  • Changements d’humeurs

  • Problèmes avec les organes ou les systèmes

  • Problèmes physiques généraux comme fatigue, faiblesse, pâleur.

Il faut relever que des maladies telles que des infections virales, des mycoses, la tuberculose, le cancer, la sclérose en plaques, les maladies auto-immunes, les dérèglements de la glande thyroïde, certains maux de tête et allergies, certains problèmes dermatologiques, les mains et pieds froids (symptômes importants), les suées nocturnes peuvent également être dus à la présence de mercure dans le corps.

Les maladies infectieuses ne sont très souvent qu’une tentative du corps de se défendre contre le mercure, et particulièrement dans le cas des candidoses. Un chercheur japonais a en effet trouvé une relation directe entre les maladies virales ou bactériennes et les dépôts de mercure. Il n’y a par exemple pas d’herpès sans dépôt de mercure !



Du mercure dans la bouche


Nous avons tous appris à ne pas toucher le mercure d’un thermomètre cassé. Il est surprenant que jusqu'à récemment, il était utilisé dans les amalgames dentaires, amenant ainsi du mercure directement dans nos bouches !

L’Organisation Mondiale de la Santé a annoncé en 1991 que la plus grande source de mercure pour la population générale non-exposé de façon industrielle provenait des amalgames dentaires. Plus de 10’000 publications scientifiques démontrent que les amalgames dentaires sont très nuisibles. Un amalgame est un alliage composé de 50 % de mercure, 30 % d’argent, 9% d’étain, 6% de cuivre et un peu de zinc selon la fabrication. (Notez qu’il est également bien de savoir que l’argent est aussi nocif que le mercure car il est responsable de plus de maladies auto-immunes que le mercure.)

Les recherches scientifiques ont démontrés que les amalgames dentaires libèrent continuellement de la vapeur de mercure. Cette vapeur est alors inspirée dans les poumons. 80 % de cette vapeur est absorbée par l’organisme et passe ainsi dans le sang. Elle se dépose également dans la muqueuse buccale et passe directement dans les vaisseaux lymphatiques.

Des études d’autopsies chez les humains ainsi que chez les animaux ont démontrés que la vapeur de mercure inspirée est distribuée aux tissus et organes dans tout le corps et s’accumule davantage dans le cerveau et les reins. Le mercure met seulement 24 heures pour arriver au cerveau.

Une obturation dentaire moyenne en amalgame contient suffisamment de mercure pour excéder la limite recommandée pour un adulte pendant 100 ans. La plus petite quantité de mercure qui ne causerait pas de dommage est encore inconnue !

Mes recommandations

Je vous recommande absolument de faire changer vos plombages gris au mercure. Les tests de bio-compatibilité favorisent les incrustations en céramique.

Mais attention : La dépose et détoxication ne sont pas la même chose. La dépose vise uniquement à éliminer une source continuelle de mercure dans votre organisme. C’est n’est pas une détoxication !

Le corps intoxiqué peut être comparé à une baignoire qui déborde. En enlevant les amalgames on ne fait que fermer le robinet. Il s’agit ensuite de vider la baignoire. Un des rôles de la Biorésonance est la désintoxication de toute substance nocive. Ainsi, la baignoire pourrait être débouchée.

Parallèlement, je vous recommande aussi la consommation de l’ail ou l’ail des ours, qui se lie facilement au mercure et fait ainsi sortir ce métal des reins et du sang. Pour augmenter encore les effets détoxiquants, ajoutez à cela de la chlorella et de la coriandre qui sont des champions du monde du nettoyage de l’organisme.




Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Aniko Dénériaz-Erdei

80, chemin de la Jaque 1093 La Conversion

Tél. 079 293 70 00

Biorésonance - Électropuncture - Thérapie florale
Traitement des allergies et intolérances

Uniquement sur rendez-vous

Agréée ASCA