L’ACTIVITÉ ÉLECTRIQUE DU CŒUR.

September 2, 2019

 

Si l'amplitude des contractions cardiaques peut varier selon la constitution et l'activité physique, les âges des personnes et d'éventuelles pathologies annexes comme des maladies veineuses, l'insomnie, le stress, l'hyper ou l'hypothyroïdie, l'hyper ou l'hypotension, il faut surtout se rappeler que l'organe du cœur est avant tout un muscle.

 

Pour que le sang arrive jusqu'aux plus petits vaisseaux et irrigue ainsi tous les tissus, il doit sortir du cœur et arriver dans les grosses artères principales à forte pression. Le cœur est donc une formidable pompe, essentielle à l'organisme, qui fait partie du système cardio-vasculaire. Un bon débit cardiaque moyen d'un individu est d'environ 5 litres de sang par minute et tout cela de manière parfaitement autonome, la fréquence cardiaque du cœur étant régulée par notre système nerveux végétatif.

 

Mais saviez-vous que notre cœur a une activité électrique ? Cette origine électrique provient d'un tissu particulier situé à l'intérieur du myocarde qui constitue environ 1 % de l'ensemble des cellules cardiaques. Les cellules embryonnaires de ce tissu le rendent capable de s'autoexciter et donc de se contracter spontanément et rythmiquement. C'est le tissu nodal.

 

Pour que les cellules du cœur conservent un état de jeunesse et de fonctionnement optimal à tout âge, il faut qu'elles puissent continuer de se régénérer régulièrement de même que toutes les cellules musculaires environnantes. En effet des études* ont démontré qu'une protéine connue sous le nom de NNMT (nicotinamide N-méthyltransférase) diminue à la fois le nombre des cellules musculaires et est par ailleurs responsable de leur dysfonctionnement lié à l'âge après 40 ans.

 

Les traitements de biorésonance viennent réguler cette fonction de régénération cellulaire. Après un bilan de santé énergétique d'une précision remarquable, le traitement par biorésonance qui est sans douleur et sans médicamentation, va en effet permettre de régénérer et de tonifier l'ensemble de vos cellules et ainsi provoquer une meilleure régulation sur les vaisseaux par l'équilibre entre la pression sanguine et la force de l'impulsion cardiaque.

 

Aniko Dénériaz-Erdei

Tel. 079 293 70 00

www.anikodeneriaz.ch

 

* Department of Cell Biology, Neuroscience and Anatomy, University of Texas Medical Branch. Small molecule nicotinamide N-methyltransferase inhibitor activates senescent muscle stem cells and improves regenerative capacity of aged skeletal muscle. 07.01.2019

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

SE PRÉMUNIR CONTRE LE RETOUR DES ALLERGIES.

January 30, 2020

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives