BIORÉSONANCE ET ZONES GÉOPATHIQUES.

August 29, 2017

 

Tout comme il existe des contraintes magnétiques solaires qui viennent du soleil, il y a des contraintes géomagnétiques qui viennent de l’intérieur de la terre. Ces zones géopathiques (rayonnement tellurique) dites perturbées émettent des ondes électromagnétiques préjudiciables à l’organisme humain. Elles peuvent avoir pour origine des veines d’eau souterraines, des concentrations de minéraux, des fissures ou des failles dans la croûte terrestre. À vrai dire, l’homme les connait depuis toujours.

En Chine, on en tenait traditionnellement compte dans la construction des maisons. Mais les milieux scientifiques n’accordent aucune foi à ce genre de phénomène, pas plus qu’ils n’accordent foi à nombre d’autres enseignements traditionnels.

Les rayons électromagnétiques émanant de zones géopathiques perturbées ont une action sur tout organisme vivant, y compris celui de l’homme, et celle-ci est soit positive soit négative, car il y a interaction entre eux et le champ électromagnétique du sujet lui-même.

La nocivité du rayonnement des zones géopathiques perturbées augmente au fur et à mesure de la durée d’exposition. Elle peut devenir préoccupante lorsque la chambre à coucher ou le lieu de travail du sujet se situe au-dessus d’une de ces zones.

 

 

Un bon radiesthésiste est en mesure de localiser avec précision les endroits où s’exercent de telles surcharges, mais aussi de proposer les changements qui s’imposent pour leur élimination.

Tout le monde, à vrai dire, peut se faire une idée si son lit est placé au-dessus d’une zone géographique perturbée. Les symptômes suivants d’ordre général, fournissent des indications en ce sens : Difficultés d’endormissement, réveils fréquents, insomnie, sommeil perturbé, le fait de parler en dormant, cauchemars, le fait de pousser des cris ou de grincer des dents en dormant, des sensations d’épuisement au réveil, d’avoir sans cesse froid aux pieds, de crampes dans les mollets ou d’accès de transpiration, des troubles physiologiques ne se manifestant et ne s’intensifiant qu'au lit. La résistance du corps contre les virus et les bactéries peuvent devenir affectées lorsque les rythmes naturels dans le corps sont constamment déformés pendant le sommeil.

 

Les effets produits sur l’organisme humain par le rayonnement des zones géopathiques perturbées sont détectables, à l’aide du BICOM spécial utilisé en biorésonance (un appareil permettant de déterminer si le sang tourne dans le sens des aiguilles d’une montre ou du sens inverse des aiguilles d’une montre), ou bien à l’aide d’ampoules spéciales silicea.

Ces différentes techniques permettent de déterminer avec certitude si un patient souffre de ce type particulier de surcharges. Mais des valeurs régulièrement élevées aux points d’acupuncture des pieds et des mains peuvent elles aussi être l’indice d’un rayonnement géopathique perturbé à l’endroit du lit.

 

En cas de test positif il convient de procéder à l’assainissement de la chambre à coucher (ou du lieu de travail) et d’une thérapie par biorésonance qui pourra apporter un soulagement immédiat. Le matin, le patient s’enduira certaines parties du corps avec une huile spéciale. Cela aura pour effet d’amoindrir l’action nocive des vibrations telluriques en cause.

 

La biorésonance réduira le temps de régénération de l’organisme et épargnera les rechutes (fréquentes après de tels assainissements). N'hésitez pas à me contacter pour plus d'informations ou pour réserver un soin en ligne.

 

 

Aniko Dénériaz-Erdei

Tel. 079 293 70 00

www.anikodeneriaz.ch

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

BIORÉSONANCE ET ACOUPHÈNES

October 11, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents

February 6, 2019

Please reload

Archives